• Kaleb, tome 3 : Fusion

17.5.15






Myra Eljundir
441 pages 
Robert Laffont (R)












Synopsis. 

La prophétie du volcan prédit l'avènement d'une nouvelle ère, initiée par l'Elu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu'il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout... Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d'une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.





Avis.

Cette trilogie restera un moment dans ma mémoire, et notamment ce dernier tome, qui je trouve n'est pas comme les deux précédents. 
En effet ce tome se déroule en deux parties car on va nous raconter l'histoire du Livre du volcan (qui prend une très grande partie du roman), puis l'histoire de Kaleb. 
J'ai eu beaucoup de mal à renter dans le roman, je n'adhérais pas trop au fait de passer d'une histoire à l'autre, même si au final les deux ont un lien.
Mais au final je me suis vraiment beaucoup intéressé au livre du volcan, j'ai trouvé la mythologie très bien construite, j'avoue même qu'à un moment de ma lecture je ne voulais que les lire les passages du livre. 

Je trouve que Kaleb n'était pas du tout présent et ça m'a un peu dérangé, les passages où on parlait de lui n'était pas tellement intéressant, et j'aurais aimé en apprendre d'avantage sur les seconds personnages comme Hannah, Morrigan, Simon et Glenn, au final on ne s'attache pas du tout à eux. 
Puis la fin à été trop vite selon moi, je n'ai pas eu le temps de comprendre ce qui se passait que c'était déjà fini ... 
J'ai rigolé à la fin, vous comprendrez si vous l'avez lu, j'ai été un peu déstabilisée, je ne m'attendais pas du tout à ça, mais après tout, pourquoi pas ? :P 

Autre point qui m'a un peu surprise, c'est le fait que l'auteure s'est ancrée dans l'histoire. Et en plus elle n'a pas un petit rôle dans ce roman. J'ai trouvé ça plutôt drôle, mais ça m'a un peu dérangé, ça rendais l'histoire plus réelle. 

Au final , j'ai plutôt bien apprécié ce roman, je me suis vraiment prise au jeu avec le livre du volcan que j'ai vraiment trouvé très intéressant. 
Kaleb est une trilogie qui ne ressemble pas à ce que j'ai pu lire auparavant, et c'est ce que j'ai vraiment aimé. Je suis ravie d'avoir pu suivre cette aventure :)

(J'ai lu ce livre dans le cadre d'une lecture commune sur Livraddict)

6 commentaires:

  1. Yop! Oui tu as vu la fin on peut dire qu'elle surprend x)

    Par contre l'auteur ne s'est pas vraiment intégré au roman. L'auteur c'est Ingrid Desjours en réalité et du coup Myra Eljundir serait plutôt le personnage qui aurait écrit le livre que tu lis finalement si on y réfléchis^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui elle surprend :P
      Ouais mais je sais pas je trouve quand même ça un peu bizarre tout de même !

      Supprimer
  2. Je ne me suis toujours pas lancée dans cette saga !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu vas très vite t'y plonger :D

      Supprimer
  3. Ahhhh Kaleb! Une saga sublime et qui reste dans la mémoire tant elle est captivante!

    RépondreSupprimer